Quantcast

Grand oral du bac : les conseils de préparation d’un spécialiste (F.A.Q.)

  • Publié le 01 décembre 2020
  • Mis à jour le 12 janvier 2021
  • Théo
Le Grand oral vient désormais en guise de conclusion de ton année de terminale et de ta scolarité au lycée. Cette épreuve est sujette à de nombreuses interrogations. Critères d’évaluation, coefficient, composition du jury, conseils : Olivier Jaoui, directeur de la collection Mission Grand oral (Ed. Nathan) et fondateur de Mission Admission (https://mission-admission.fr/) répond à toutes vos questions sur le Grand oral avec notre F.A.Q. sur l’épreuve.

Qu’appelle-t-on une question du Grand oral ? 

C’est un thème en lien avec les programmes de première ou terminale de tes deux spécialités que tu choisis de traiter selon l’angle de ton choix. En voie techno, la question du Grand oral s’appuie sur ton sujet d’étude approfondie.

Elle comporte un point d’interrogation, peut être accrocheuse, possède un « angle », peut être en lien avec l’actualité et peut être développée oralement en cinq minutes. 

Avant tout, c’est un sujet qui t’intéresse !

La question doit-elle être en lien avec mon choix d’orientation ?

Les questions préparées peuvent ou non éclairer ton projet d’orientation. On ne te pénalisera pas si la question traitée ne correspond pas à ton projet d’orientation. Toutefois, le lien entre tes questions ou une de tes questions et ton orientation reste possible.

Ta question peut aussi être en lien avec ton idée de projet professionnel, ou avec une de tes activités extra-scolaires.

Et si mes questions n’ont pas de lien avec mon orientation ?

Tu devras quand même prévoir de répondre à des questions sur ton orientation dans la troisième partie de l’épreuve. On pourra te demander notamment pourquoi aucune de tes questions ne sont en lien avec l’orientation.

Est-ce que plusieurs élèves peuvent présenter la même question ? 

Plusieurs élèves peuvent préparer ensemble la même question. Mais il ne s’agit que de la préparation et pas du passage du Grand oral. 

Comme les questions choisies doivent être personnelles, ça n’est peut-être pas une excellente idée de préparer la même question avec plusieurs élèves de ta classe, surtout qu’il est possible que vous tombiez sur le même jury. Par contre, c’est une bonne idée de vous entraîner à plusieurs.

Peut-on choisir une question en lien avec un enseignement de spécialité que nous n’avons pas choisi ? 

Non, c’est impossible. Il n’est pas non plus possible de choisir une question du programme de la spécialité arrêtée en première.

Les deux questions peuvent-elles porter sur la même spécialité ? 

Tu dois présenter deux questions qui portent sur tes deux spécialités, soit une question pour chaque spécialité, soit les deux spécialités abordées de manière transversale. Tu peux aussi présenter une question s’adossant à un enseignement de spécialité et une question transversale aux deux enseignements de spécialités (en voie générale).

Pour la voie technologique, les deux questions s’appuient sur l’enseignement de spécialité pour lequel le programme prévoit la réalisation d’une étude approfondie.

Les questions portent-elles à la fois sur les programmes de première et de terminale ou seulement sur ceux de terminale ? 

Les questions peuvent porter sur le programme de première ou sur celui de terminale, indifféremment. Tout est possible : deux questions de première, deux questions de terminale, une question de chaque.

Les enseignants doivent-ils valider les questions ?

Oui, c’est une obligation. Le jour du Grand oral, tu devras présenter tes questions sur un document validé par ton établissement. C’est aussi une sécurité pour toi. En effet, tes profs t’aideront à choisir ou formuler tes questions, et cela garantit qu’elles soient bien conformes et en lien avec le programme de première ou de terminale.

Quels sont les critères d’évaluation du Grand oral ?

Selon le Bulletin officiel, le jury valorise la solidité de tes connaissances, ta capacité à argumenter et à relier les savoirs, ton esprit critique, la précision de ton expression, la clarté de tes propos, ton engagement dans la parole, ta force de conviction.

Cela recoupe 5 critères d’évaluation, plus précisément :

  • qualité orale, la voix (volume, débit, intonation, articulation…), et l’usage d’un vocabulaire riche et précis ;
  • qualité de la prise de parole en continu ;
  • qualité des connaissances ;
  • qualité de l’interaction avec le jury ;
  • qualité et construction de l’argumentation.

Les objectifs de l’épreuve à propos de ce qui concerne l’oral ont été précisés : « le Grand oral permet à chaque candidat au baccalauréat général ou technologique de prendre la parole en public, de progresser dans la maîtrise de l’expression orale et d’être évalué à ce niveau. Savoir expliquer clairement son propos, se sentir à l’aise pour parler en public, disposer de techniques pour gérer son stress, savoir argumenter, échanger avec pertinence avec son auditoire, reformuler sa pensée lorsque cela est nécessaire. »

En clair, lors du Grand oral, tu seras évalué(e) sur ta préparation et la qualité de ton expression. Mais, rassure-toi, le Grand oral n’est pas un concours d’éloquence !

Qui sont les jurés du Grand oral ? 

Selon le Bulletin officiel : « Le jury se compose de deux professeurs de disciplines différentes, dont l’un représente l’un des deux enseignements de spécialité du candidat et l’autre représente l’autre enseignement de spécialité ou l’un des enseignements communs, ou est professeur-documentaliste. »

Conclusion : il est très probable qu’un des deux membres du jury ne soit PAS un professeur de la spécialité que tu vas traiter. 

Ce jury est particulièrement attentif à l’évaluation des compétences orales. Il te posera des questions par exemple pour te demander de préciser des éléments de ta présentation ou d’approfondir ta pensée.

Ta capacité à reformuler les passages un peu techniques et à intéresser les deux jurys t’impose de faire preuve de pédagogie.

Enfin, l’épreuve est organisée de telle manière que tu ne seras pas interrogé(e) par un de tes profs.

Chaque partie du Grand oral est-elle notée ? Quel est le coefficient du Grand oral ?

Il n’existe pas de barème de notation de chacune des trois parties du Grand oral et tu n’auras qu’une seule note.
Le coefficient du Grand oral est très élevé : 10 en voie générale et 14 en voie techno, sur 100 coefficients au total, c’est-à-dire 10% ou 14% de ta note finale !

Pourquoi le coefficient est-il plus important pour le baccalauréat technologique

Pour le baccalauréat technologique, cette épreuve est d’autant plus centrale. Elle te permet de présenter la démarche que tu as adoptée pour construire et développer ton projet, d’expliciter les motivations personnelles qui t’ont conduit à le choisir et de faire part de la réalisation de ce projet.

À lire aussi :Tous les coefficients du bac 2021

Le jury peut-il m’interroger sur le programme de spécialité pendant la discussion ?

Lors du deuxième temps de l’épreuve, les questions du jury peuvent porter sur l’ensemble du programme de tes deux spécialités. Il a été précisé récemment que cela ne concerne que les programmes de terminale mais pas de première.

Y-a-t-il un tirage au sort de la question par le jury ? 

Non. Les jurés vont se concerter et choisir parmi les deux questions celle qu’ils préfèrent, celle qui les intéresse le plus ou peut-être choisiront-ils de changer de spécialité par rapport à la question traitée par le ou la candidat(e) précédent(e). 

Vaut-il mieux rester debout ou s’asseoir quand on en aura la possibilité pendant le Grand oral ?

La réponse à la question (l’exposé de cinq minutes) du Grand oral se fera obligatoirement debout. Tu peux ensuite décider de t’asseoir (et le jury t’y invitera probablement). Rien ne permet de dire si tu seras plus à l’aise debout ou assis(e). Toutefois, en t’asseyant, tu te fatigueras moins dans une position plus naturelle pour discuter avec le jury.

Qu’est-ce que le support ? Si le support n’est pas évalué à quoi ça sert d’en faire un ? 

Si tu le souhaites, tu peux créer un support que tu rédigeras de mémoire pendant le temps de préparation du Grand oral. Tu le remettras ensuite au jury sans le conserver sous les yeux. Ce sera sur une feuille de brouillon au format A4. Ton support peut traiter de tout l’exposé ou peut en pointer une partie. Toutes les formes sont possibles : plan détaillé, carte mentale, tableaux, schémas (carte, description d’une expérience, courbe, graphique…). 

Il te permettra de clarifier tes idées et de montrer au jury que tu as parfaitement préparé ton Grand oral. C’est un excellent atout pour obtenir une meilleure note, même s’il n’est pas obligatoire.

Est-ce que je pourrai projeter un powerpoint ou écrire au tableau ?

Durant ton exposé de 5 minutes, tu n’as droit à aucun matériel. Tu seras debout, sans note.

Mais une modification récente de l’épreuve t’autorise à utiliser le matériel « à disposition dans la salle… si cela constitue une aide à ta prise de parole », uniquement lors de la discussion (pas pendant l’exposé ni pendant la partie sur l’orientation). Pour être clair, tu ne pourras pas projeter une présentation ni apporter un document que tu montrerais au jury. Attention, si tu as la possibilité d’écrire au tableau, tu devras toujours faire bien attention à communiquer avec le jury. Pas question de passer cinq minutes, de dos en train d’écrire !

Enfin, il n’est pas certain que la salle où tu passeras ton Grand oral disposera d’un tableau ou d’un paper-board. Cela dépendra du lycée où tu le passeras.

Comment se passe le Grand oral en LLCER ? 

Si tu le souhaites, tu peux t’exprimer partiellement dans ta langue de LLCER, durant l’exposé et / ou également durant la partie discussion. En revanche, la partie orientation s’effectuera intégralement en français. 

On suppose que si le jury choisit la question de la spécialité LLCER, c’est que les deux membres du jury sont suffisamment à l’aise pour comprendre la langue concernée. 

À lire aussi :programme et épreuves de spécialité LLCER au bac 2021

Nous te recommandons de parler pendant une partie de ton exposé, dans la langue de ta spécialité LLCER, notamment dans l’introduction et la conclusion par exemple.

Le jury peut aussi choisir, durant la discussion, de poser certaines questions dans la langue choisie.

Sur le même sujet
Grand oral bac 2021 02/12/2020 à 19:30

Grand oral du bac 2021 : tout savoir sur cette nouvelle épreuve

Le Grand oral vient désormais en guise de conclusion de ton année de terminale et de ta scolarité au lycée. On t'explique dans cet article comment se déroule cette épreuve de 20 minutes, son coefficient, mais aussi comment t'y préparer. Pour la session 2021, tu passeras le Grand oral du bac entre le 21 juin et le 2 juillet. Suis le guide !

grand-oral_illustrations_reussir-discussion 20/01/2021 à 15:21

Les astuces pour réussir la phase de discussion du Grand oral avec le jury

S'il te semble évident de préparer ton exposé et ton support, sache que préparer la discussion avec le jury est aussi tout à fait possible et recommandé ! Tu pourras même t’y entraîner car la discussion avec le jury ne sera pas tout à fait improvisée. Tu peux anticiper et préparer les questions, du jury et même pousser les jurés à t’en poser certaines… dont tu auras bien entendu préparé les réponses :, c’est ce qu’on appelle « tendre des perches ». Dis-toi surtout que chaque question est une opportunité de marquer des points, et qu’en aucun cas, le jury ne cherchera à te piéger. Afin de t'aider, Olivier Jaoui, directeur de la collection Mission Grand oral (Ed. Nathan) et fondateur de Mission Admission (https://mission-admission.fr/) te fournit de précieux conseils pour maîtriser la phase de discussion du Grand oral.

grand oral orientation 18/01/2021 à 15:24

Grand oral : comment parler de tes choix d’orientation ?

Tes voeux de poursuites d'études sont arrivés à maturation pour ton projet professionnel. La discussion sur l’orientation est ainsi la dernière partie du Grand oral : elle va te permettre de « finir » en beauté ! Pourquoi ? Parce que tu vas parler de toi et de tes choix. C’est un sujet (toi !) que tu connais parfaitement. Tu ne peux pas échouer sur ce point. Pour t'aider, Olivier Jaoui, directeur de la collection Mission Grand oral (Ed. Nathan) et fondateur de Mission Admission (https://mission-admission.fr/) te fournit les conseils à appliquer sur cette partie du Grand oral.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.