Quantcast

Grand oral : qu’est-ce que le support ?

  • Publié le 18 janvier 2021
  • Mis à jour le 12 février 2021
  • Théo
Le texte officiel présentant le Grand oral dit que, pendant le temps de préparation de vingt minutes au début de l’épreuve, tu as la possibilité de « créer un support (qui ne sera pas évalué) à donner au jury ». Ce support est lié à la question que tu vas présenter au jury. Ta réponse à la question se fera sans notes. Tu ne conserves pas le support : seul le jury l’aura sous les yeux pendant que tu parles. Nous te recommandons très vivement de remettre un support au jury. Pour t’aider, Olivier Jaoui, directeur de la collection Mission Grand oral (Ed. Nathan) et fondateur de Mission Admission (https://mission-admission.fr/) te fournit de précieux informations sur le support pour aborder sereinement le Grand oral.
grand-oral_illustrations_qu-est-ce-que-support

Tu peux te demander : pourquoi créer un support pour le Grand oral, s’il n’est pas évalué ?

Imagine que le jury du Grand oral te demande, avant que tu ne commences ton exposé : « Avez-vous préparé un support ? » et que tu répondes : « non ». Ça ne commence pas bien ! La remise d’un support au jury montrera la qualité de ta préparation. Même s’il n’est pas officiellement évalué, il mettra les jurés dans les meilleures dispositions à ton égard, et cela influera sur ta note. N’oublie pas que les jurés sont des profs, et qu’ils apprécient les élèves qui travaillent !

En plus, si tu as un trou de mémoire, le jury aura l’information sur ton support. Il pourra même t’aider en te relançant.

Tu peux quand même décider de ne pas remettre de support au jury, mais tu te prives d’un atout pour augmenter ta note. Dommage… Surtout que rédiger ton support est un bon moyen d’effectuer une ultime révision avant de commencer le Grand oral !

Concrètement, qu’est-ce que le support du Grand oral ?

C’est tout simplement une feuille A4 vierge qu’on te remettra pendant le temps de préparation de vingt minutes. C’est sur cette feuille que tu écriras ou « dessineras » ton support. Il n’existe aucune règle ni obligation à propos du support, tu es entièrement libre de son contenu et de sa forme.

Qu’est-ce qui apparaît sur un support ?

Le support doit comporter un titre, qui est le rappel de la question.

Tu peux présenter le plan détaillé de l’ensemble de ton exposé, rédigé ou sous forme de carte mentale, en faisant bien apparaître les parties, les principales notions, tes exemples et arguments et tes meilleures sources de recherches. Tu peux aussi choisir de cibler une partie spécifique de ton exposé, notamment si elle est complexe à expliquer oralement, par exemple un calcul ou une démonstration en maths.

Le support te permet aussi de dessiner. Par exemple, cela peut être la description d’une expérience effectuée en classe en physique, des formules chimiques complexes, un processus en SVT, des courbes en maths, un graphique en SES, un croquis en HGGSP, un objet ou une œuvre en histoire de l’art, un logo en STMG ou encore une machine en STI2D…  Pense à légender et à numéroter les schémas s’il y en a plusieurs. Des schémas seront parfois plus efficaces qu’une explication orale, et auront un impact très positif sur le jury.

Entraîne-toi à rédiger ton support

Le jour du Grand oral, tu devras reproduire de mémoire ton support durant le temps de préparation. « Révise » ton support quand tu réviseras ton exposé.

A lire aussi :comment préparer l’exposé du Grand oral ?

Tu peux « tester » ton support avec tes profs ou tes camarades afin de t’assurer qu’il est compréhensible, utile et suffisamment riche.

Le jour du Grand oral, pense à apporter dans ta trousse tout le matériel (feutres, crayons, règle…) dont tu as besoin pour rédiger ton support.

Enfin, fais référence au support pendant ton exposé ; tu peux dire par exemple : « Je vous propose maintenant de regarder la courbe numéro 1.». Encore mieux, tu peux tendre la main vers le support quand tu en parles !

Faute d’orthographe interdite !

Les fautes d’orthographe feront très mauvais effet, surtout sur le vocabulaire de la spécialité concernée.

En conclusion, le support est un excellent moyen d’augmenter ta note. Il te mettra en confiance et tu dois l’intégrer à la préparation de ton exposé dès le début de tes révisions.

Sur le même sujet
12/01/2021 à 10:17

Grand oral du bac : les conseils de préparation d’un spécialiste (F.A.Q.)

Le Grand oral vient désormais en guise de conclusion de ton année de terminale et de ta scolarité au lycée. Cette épreuve est sujette à de nombreuses interrogations. Critères d'évaluation, coefficient, composition du jury, conseils : Olivier Jaoui, directeur de la collection Mission Grand oral (Ed. Nathan) et fondateur de Mission Admission (https://mission-admission.fr/) répond à toutes vos questions sur le Grand oral avec notre F.A.Q. sur l’épreuve.

grand oral orientation 18/01/2021 à 15:24

Grand oral : comment parler de tes choix d’orientation ?

Tes voeux de poursuites d'études sont arrivés à maturation pour ton projet professionnel. La discussion sur l’orientation est ainsi la dernière partie du Grand oral : elle va te permettre de « finir » en beauté ! Pourquoi ? Parce que tu vas parler de toi et de tes choix. C’est un sujet (toi !) que tu connais parfaitement. Tu ne peux pas échouer sur ce point. Pour t'aider, Olivier Jaoui, directeur de la collection Mission Grand oral (Ed. Nathan) et fondateur de Mission Admission (https://mission-admission.fr/) te fournit les conseils à appliquer sur cette partie du Grand oral.

Grand oral bac 2021 03/03/2021 à 18:35

Grand oral du bac : tout savoir sur cette nouvelle épreuve

Le Grand oral vient désormais en guise de conclusion de ton année de terminale et de ta scolarité au lycée. On t'explique dans cet article comment se déroule cette épreuve de 20 minutes, son coefficient, mais aussi comment t'y préparer. Pour la session 2021, tu passeras le Grand oral du bac entre le 21 juin et le 2 juillet. Suis le guide !

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.