Quantcast

Quel tarif pour des cours particuliers dans l’hexagone ?

  • Publié le 07 juin 2022
  • Mis à jour le 07 juin 2022
  • Alexis

Étudiants, retraités, actifs encore professeur dans l’enseignement public, vous êtes nombreux à vous tourner vers les cours particuliers, pour compléter votre revenu et parfois même en vivre. Très souvent, une question se pose : Comment fixer votre tarif de cours particulier ?

tarif cours particulier

En effet, il arrive fréquemment qu’un enseignant de cours particuliers ne trouve pas d’élèves, à cause de ses prix non adaptés au marché. Pour éviter ce cas de figure, il est essentiel de vous renseigner et de déterminer quel tarif pour des cours particuliers. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce sujet dans notre article.

Comment fixer les prix de vos cours particuliers ?

En France, le prix moyen d’un cours particulier avoisine les 20 € de l’heure. Cependant, ce chiffre est loin d’être le seul à être proposé et il est possible de découvrir des tarifs plus ou moins élevés.

Ces différences sont dues à de multiples critères variés, tels que :

  • Le niveau d’étude du professeur 
  • Le niveau d’étude de l’élève 
  • Le nombre d’heures de cours 
  • La matière enseignée 
  • Le matériel utilisé 
  • Les frais de déplacement du professeur
  • Etc.

Ainsi, le marché du soutien scolaire affiche des tarifs à partir de 10 €, allant jusqu’à plus de 150 € par cours. Dans une certaine logique, plus l’élève a un niveau avancé, plus la difficulté et le temps de préparation d’un cours est élevé.

De ce fait, avant de fixer vos prix un peu au hasard, renseignez-vous correctement, ne vous précipitez pas et en vous aidant des règles, plus ou moins définies, du monde de l’enseignement à domicile, choisissez un tarif juste.

Pourquoi les tarifs présentent-ils de si grandes différences ?

Comme nous l’avons précisé précédemment, les prix liés aux cours particuliers peuvent présenter des différences incroyables, en fonction de plusieurs critères. Voyons de plus près de quoi il s’agit. 

Votre niveau d’étude

Pour commencer, il est nécessaire de bien distinguer les cours de soutien donnés aux élèves scolarisés au collège ou au lycée et ceux donnés aux élèves de prépa, de faculté, de grandes écoles, etc. 

Après le bac, la méthodologie est complètement changeante, tout comme les tarifs des cours particuliers. De plus, ce niveau d’études avancé de l’élève nécessite également un niveau d’études avancé chez le professeur. Par exemple, un élève de terminal pourra donner des cours particuliers à un collégien, mais ne pourra en aucun cas donner des cours de soutien à un étudiant de faculté.

Ainsi, ce niveau d’études est considéré comme étant la garantie d’un nombre de compétences plus nombreuses, avec de surcroît, une spécialisation. C’est pourquoi, il est récompensé par un salaire plus important. 

Pour vous donner un exemple concret, lorsque vous vous rendez chez un médecin spécialiste, cela vous coûtera plus cher que chez un généraliste. Il en va de même pour les cours de soutien.

La durée et la matière des cours

Comme vous pouvez vous en douter, plus le cours sera long, plus le tarif sera élevé. Encore une fois, ce nombre d’heures dépend de la matière et du niveau d’étude. En effet, un cours d’anglais sera plus rapide à donner, qu’un cours de mathématiques, où il faut revoir le cours étudié en classe, proposer des exercices cohérents, les corriger et réexpliquer si besoin. Évidemment, ce cours de maths sera d’autant plus long pour un élève de prépa MPSI, que pour un élève de 6e. 

Le matériel utile

Autre facteur déterminant les tarifs des cours particuliers : le matériel utilisé. Étant donné qu’un cours de musique nécessite la possession et le transport d’un instrument, il est en général assez coûteux. En ce qui concerne les cours scolaires, cela peut également être le cas avec le prêt de livres, d’annales, de manuels ou encore de cahiers d’exercices. 

La localisation du cours

La localisation du cours particulier va également être prise en compte pour fixer vos tarifs. Ce critère a deux significations : la ville où vous exercez et les déplacements que vous effectuez.

Effectivement, c’est bien connu, vivre à Paris est plus coûteux que de vivre en Province. C’est aussi le cas pour les cours de soutien, qui sont bien plus chers dans la capital, que dans les petites villes. 

D’autre part, si vous devez effectuer 30 km pour donner votre cours, vous fixerez un prix plus onéreux, que si vous ne devez en effectuer que 5. En revanche, lorsque vous passez par un organisme agréé, vos frais de déplacements sont déjà inclus dans le prix du cours.

Le genre de cours

Enfin, sachez qu’il existe deux types de cours différents, qui ne sont pas proposés au même prix :

  • L’aide aux devoirs

Dans la plupart des cas, l’aide aux devoirs s’applique aux élèves de primaire et parfois du collège. Il s’agit principalement d’accompagner ce dernier dans la réalisation de ses devoirs d’école. Cela permet aux parents qui sont occupés, de s’assurer que leur enfant a bien suivi le cours et a fait ses exercices. 

  • Les cours de soutien

Un cours de soutien, quant à lui, apporte à l’élève un savoir. Le principe est de reprendre avec lui les cours qu’il a étudié en classe et sur lesquels il a rencontré des difficultés. Le fait de changer de professeur et de méthode d’apprentissage, lui permet de progresser et de mieux comprendre ses exercices et ses leçons. En d’autres termes, il s’agit d’un renfort. 

Faut-il déclarer ses revenus en tant que professeur particulier ? 

Même si vous êtes étudiant et que vous souhaitez simplement vous faire de l’argent de poche, la déclaration de vos revenus, gagnés en donnant des cours de soutien, est obligatoire. Ainsi, traiter de la main à la main est totalement illégal et vous, comme la famille de votre élève, pouvez être sanctionnés. 

En revanche, vous déclarer comme travailleur indépendant n’a pas grand intérêt, compte-tenu du montant élevé des cotisations sociales à verser.

Pour exercer en toute légalité, sans pour autant devoir verser de grosses sommes à l’État, et sans que la famille de votre élève n’ait besoin de perdre son temps avec des démarches administratives longues, il existe des solutions. 

Le CESU

quel tarif pour des cours particuliers

Le CESUChèque Emploi Service Universel permet de grandement simplifier :

  • Pour la famille : les procédures d’embauche d’un enseignant à domicile.
  • Pour le professeur : les versements de cotisations sociales. 

En effet, la famille de l’élève règle les cotisations sociales, ce qui vous permet de bénéficier de l’ensemble des droits sociaux. Les CESU ont le même fonctionnement qu’un chèque classique, c’est-à-dire que vous devez le déposer sur votre compte pour l’encaisser.

Du point de vue de la famille, elle n’a pas à procéder à la déclaration unique d’embauche. De plus, elle peut obtenir une réduction fiscale, pouvant aller jusqu’à 50 % des cotisations sociales et salaires versés à l’enseignant, avec un plafond à hauteur de 7 400 €, soit une réduction fiscale maximum de 3700 €.

Les organismes

Les nombreux organismes de soutien scolaire sont avantageux sur bien des points. De la même manière qu’avec les CESU, vous bénéficiez d’une couverture sociale et vous n’avez pas à payer de cotisations sociales, puisque celles-ci sont comprises dans le prix déterminé par l’organisme. 

Par ailleurs, vous êtes salarié de l’organisme et vous pouvez donc vous reposer sur lui en ce qui concerne l’intégralité des démarches administratives, en rapport avec la légalité de votre activité. Il gère également les déclarations à l’URSSAF et le versement de vos salaires. 

N’étant pas à la charge de la famille de votre élève, celle-ci est, de ce fait, dispensée des formalités légales liées à la déclaration d’embauche. Là encore, elle bénéficie d’une réduction fiscale allant jusqu’à 50 % des dépenses versées à l’organisme pour les cours, y compris si elle choisit de payer via un Titre Emploi Service, distribué par quelques comités d’entreprise.   

Du coup, combien coûte un cours de soutien ?

Après un aperçu de l’ensemble des facteurs déterminant les prix de cours particuliers, voici quelques tarifs horaires présents sur le marché :

À noter : les tarifs affichés sont donnés à titre indicatif et sont calculés après déduction fiscale. 

  • Cours de soutien et d’aide aux devoirs dans le secondaire

Pour un élève du secondaire, l’heure d’aide aux devoirs est d’environ 10 €. Lorsque le professeur à un niveau inférieur à un Bac+2, ce tarif peut baisser et atteindre les 7 ou 8 €. A contrario, s’il a au minimum un Bac+2, ce taux horaire peut monter jusqu’à 15 €.

Pour un élève du secondaire, l’heure de cours de soutien est comprise entre 15 € et 20 €. Il est même possible que ce tarif grimpe jusqu’à 30 €, notamment lors des préparations aux examens, comme pour le Bac.

  • Cours de soutien dans le supérieur

Pour un élève de l’enseignement supérieur, la variété des tarifs est importante et fluctue entre 20 € de l’heure et 50 € de l’heure. Néanmoins, ils sont généralement autour des 30 € de l’heure. Ces prix vont majoritairement dépendre de la filière suivie. 

Par ailleurs, il faut bien comprendre que les cours donnés à un élève Post-Bac sont plus longs que ceux donnés dans le secondaire. De plus, selon s’il s’agit d’un suivi, d’une remise à niveau ou encore d’une préparation à un cours, la fréquence sera plus ou moins élevée.

L’importance des matières

Sur le marché du soutien scolaire, certaines matières sont davantage valorisées, notamment pour ce qui est des filières des études supérieures. 

  • Pour une heure de cours en anglais, niveau Post-Bac, les tarifs sont affichés à 25 € environ. 
  • Pour une heure de cours en math spé, les prix montent à 30 ou 35 €. 
  • Pour un cours de lettres, il faudra compter entre 25 et 30 €. 
  • Pour des cours de biologie, niveau prépa, le tarif est compris entre 30 et 35 €

Les organismes de soutien scolaire

Tous les organismes de soutien scolaire n’affichent pas les mêmes tarifs. Il faudra donc faire une demande de devis, qui sera établie selon les facteurs vus précédemment. Certains d’entre eux sont spécialisés dans des filières ou matières précises. 

Par exemple, pour le site GoStudent, le premier cours est offert, puis les cours suivants sont accessibles à partir de 21.60 € pour des cours de soutien en ligne et à partir de 45.20 € pour les cours à domicile (soit 22,60 € après crédit d’impôt). Ces tarifs sont déterminés en fonction du nombre de cours nécessaires et de la durée de l’accompagnement.

En revanche, le choix de la matière ou le niveau de l’élève ne sont pas des critères de variation des prix

L’offre de GoStudent se présente de cette façon :

  • Cours particuliers
  • Révisions et cours intensifs
  • Soutien scolaire et aide aux devoirs
  • Préparation aux examens
  • Enseignants certifiés uniquement
  • Tous les niveaux et toutes les matières

Leurs cours particuliers fonctionnent en quatre étapes :

  • L’évaluation initiale : Les besoins de l’élève sont définis à la suite d’un premier échange. Puis en fonction de ces derniers et de l’objectif à atteindre, le professeur particulier adapté est sélectionné.
  • Le premier cours offert : Pour permettre à l’élève et au professeur de faire connaissance, le premier cours est offert. L’enseignant pourra ensuite préparer un plan d’apprentissage adapté et flexible, afin d’accompagner son élève, de manière personnalisée, vers la réussite scolaire.
  • La mise en place des objectifs : À ce stade, les objectifs pédagogiques de l’élève sont définis, tout comme le processus qui permettra de les atteindre.
  • Le début de l’accompagnement : Différents outils permettent à l’élève de suivre ses performances, modifier ou annuler un cours, communiquer avec son professeur, etc.

Du côté du professeur, ce que propose ce site est également intéressant. Il permet de profiter de nombreux avantages, comme :

  • Des cours donnés de n’importe où.
  • Une plate-forme simple d’utilisation. 
  • Un support dédié. 
  • Une recherche d’élèves et d’étudiants réalisée par l’organisme lui-même. 
  • Des revenus assurés.
  • Un CV enrichi.
  • Des compétences pédagogiques développées.
  • La partie administrative gérée par l’organisme. 

Vous pourrez y définir le nombre d’heures par semaine pour lesquelles vous êtes disponible et ainsi gagner 620 € par mois pour 10h/semaine, 1 240 € par mois pour 20h/semaine, 1 860 € par mois pour 30h/semaine et jusqu’à 2 480 € par mois pour 40h/semaine !

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 5 / 5. Vote count: 1

Sur le même sujet
21/10/2020 à 14:44

Comment bien se relire pour ne pas faire d’erreurs d’orthographe ?

Apprendre à bien se relire est primordial pour de nombreuses raisons. Tous les jours, entre nos messages, nos e-mails, nos devoirs à faire, nos examens, nous écrivons énormément et il est parfois difficile de se relire sans méthode fiable. Aurore Ponsonnet, formatrice en orthographe et Maureen Pinneur, responsable pédagogique chez digiSchool, te donnent leurs meilleurs conseils de relecture pour ne plus faire de faute ! Rappels de grammaire, conjugaison, orthographe des mots et techniques de relecture, tout est là, suivez le guide !

test type de mémoire 15/09/2020 à 08:00

Test : quel type de mémoire as-tu ?

Lorsque l’on est lycéen, avoir une bonne mémoire est indispensable pour mener à bien ses révisions. Si tu sais quel type de mémoire tu as, tu pourras mieux l’utiliser. Et donc obtenir de meilleurs résultats. digiSchool te propose un test pour définir ton type de mémoire, et te donner les astuces qu’il faut pour l’exploiter.

comment donner des cours particuliers 07/06/2022 à 10:07

Comment donner des cours particuliers ?

Pour mettre en application vos qualités de pédagogue, transmettre votre savoir et bénéficier d’un revenu, vous pouvez donner des cours particuliers. Par ailleurs, le contexte économique actuel pousse de nombreuses personnes à se lancer dans cette mission de partage de connaissances. De plus, la demande émanant d’étudiants, d’élèves et de parents face à ce service à la personne est en hausse.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.