Quantcast

10 exercices concrets pour améliorer ta manière de parler pendant le Grand oral

  • Publié le 18 janvier 2021
  • Mis à jour le 18 janvier 2021
  • Théo
Tu peux toujours améliorer ta diction, ta « manière de dire », en faisant attention au volume et au débit (la vitesse) de ta voix, à ton intonation, à ton articulation et… aux pauses (car parler c’est aussi faire des pauses). Tu peux t’entraîner avec un.e ami.e, toujours avec bienveillance, et avec des objectifs précis pour chaque exercice. Tu peux aussi t’entraîner seul.e en t’enregistrant avec un smartphone. Je te rappelle que, généralement, on n’aime pas entendre sa propre voix ! Mais pas d’inquiétude : pour t’aider, Olivier Jaoui, directeur de la collection Mission Grand oral (Ed. Nathan) et fondateur de Mission Admission (https://mission-admission.fr/) te fournit de précieux exercices pour aborder sereinement le Grand oral.
grand-oral_illustrations_10-exercices

Voici quelques exercices simples pour préparer le Grand oral :

Exercices sur le volume et le débit

  • Exercice 1

Raconte en deux minutes ce que tu as préféré pendant ton dernier week-end. Adapte ta voix (sans jamais crier) selon que ton audience fictive se trouve à un mètre ou à trois mètres (à peu près comme un jury).

  • Exercice 2

Parle d’un sujet d’actualité qui t’a intéressé.e en trois minutes à des gens qui sont à environ dix mètres, mais imagine que tu es gêné.e par des travaux dans la rue, des gens qui parlent…

Pour les deux exercices précédents, tu peux préparer à l’avance ce que tu vas dire. Il ne s’agit pas d’un concours d’improvisation. Tu peux aussi imaginer d’autres sujets qui te plaisent (une série qui t’a plu, une activité sportive ou artistique que tu veux raconter…) ou modifier la durée de ta prise de parole.

  • Exercice 3

À partir d’un texte ou d’un extrait de pièce d’une dizaine de lignes, avec un logiciel de traitement de texte, grossis certaines lignes (corps 24), réduis les autres lignes (corps 9) et lis à très haute voix les « corps 24 » et à voix basse les « corps 9 ». Puis, fais l’inverse.

  • Exercice 4

Choisis un extrait de texte en vers et lis-le en prononçant chaque vers différemment : premier vers rapide avec une voix bien forte (sans crier), puis lentement et à voix basse, et ainsi de suite.

A lire aussi :comment préparer l’exposé du Grand oral ?

Exercices sur les pauses 

  • Exercice 5 

Choisis un poème de 16 vers environ. Lis-le à voix haute sans faire de pause entre les deux premiers vers, puis avec une pause marquée d’une seconde entre les deux suivants, puis de deux secondes. Recommence de la même manière jusqu’à la fin du poème.

  • Exercice 6

À partir d’un texte de ton choix : fais une pause d’une seconde à chaque virgule, de deux secondes à chaque point, de trois secondes à chaque point d’exclamation ou d’interrogation. 

Exercices sur ton intonation 

  • Exercice 7

Choisis un texte de quelques lignes et lis-le à haute voix en souriant et avec enthousiasme.

  • Exercice 8

Choisis un texte de quelques lignes et lis-le à haute voix avec tristesse ou avec rage. 

Exercices d’articulation et de prononciation pour le Grand oral

  • Exercice 9

Travaille tes voyelles : ce sont elles que l’on entend le plus, car « elles font chanter les consonnes ». Entraîne-toi, même de manière exagérée, à bien appuyer les voyelles dans des phrases choisies au hasard.

  • Exercice 10

Les virelangues sont des petites phrases réputées difficiles et ludiques à prononcer. Lis les virelangues convenablement à voix haute, sans te tromper, puis répète-les jusqu’à les connaître par cœur. Enfin, accélère le rythme tout en les prononçant nettement et sans erreur. En voici deux, mais tu en trouveras facilement sur Internet :

  • Didon dîna dit-on d’un os du dos d’un dodu dindon.
  • Ces Basques se passent ce casque et ce masque jusqu’à ce que ce masque et ce casque se cassent.
Sur le même sujet
Grand oral bac 2021 03/03/2021 à 18:35

Grand oral du bac : tout savoir sur cette nouvelle épreuve

Le Grand oral vient désormais en guise de conclusion de ton année de terminale et de ta scolarité au lycée. On t'explique dans cet article comment se déroule cette épreuve de 20 minutes, son coefficient, mais aussi comment t'y préparer. Pour la session 2021, tu passeras le Grand oral du bac entre le 21 juin et le 2 juillet. Suis le guide !

12/01/2021 à 10:17

Grand oral du bac : les conseils de préparation d’un spécialiste (F.A.Q.)

Le Grand oral vient désormais en guise de conclusion de ton année de terminale et de ta scolarité au lycée. Cette épreuve est sujette à de nombreuses interrogations. Critères d'évaluation, coefficient, composition du jury, conseils : Olivier Jaoui, directeur de la collection Mission Grand oral (Ed. Nathan) et fondateur de Mission Admission (https://mission-admission.fr/) répond à toutes vos questions sur le Grand oral avec notre F.A.Q. sur l’épreuve.

grand oral orientation 18/01/2021 à 15:24

Grand oral : comment parler de tes choix d’orientation ?

Tes voeux de poursuites d'études sont arrivés à maturation pour ton projet professionnel. La discussion sur l’orientation est ainsi la dernière partie du Grand oral : elle va te permettre de « finir » en beauté ! Pourquoi ? Parce que tu vas parler de toi et de tes choix. C’est un sujet (toi !) que tu connais parfaitement. Tu ne peux pas échouer sur ce point. Pour t'aider, Olivier Jaoui, directeur de la collection Mission Grand oral (Ed. Nathan) et fondateur de Mission Admission (https://mission-admission.fr/) te fournit les conseils à appliquer sur cette partie du Grand oral.

Commentaires (0)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.