Quantcast

Comment passer le bac pro en candidat libre ?

  • Publié le 06 janvier 2021
  • Mis à jour le 02 avril 2021
  • Baptiste
C’est LA question qui retombe chaque année. Une très grande partie des lycéens en voie professionnelle se pose cette question et tombe sur des dizaines et des dizaines de forums en tout genre qui débattent sur le sujet : peut-on passer un bac pro en candidat libre ? Nous avons décidé de mettre un terme à ce débat sans fin dans cet article spécialement dédié au mythe éternel du bac pro en candidat libre.

Le bac pro en candidat libre, ça existe ?

La réponse est très claire : non. Le bac pro en candidat libre n’existe pas. Voilà, c’est dit ! Ça fait mal, ça blesse, mais c’est comme ça.

Il est certes impossible de passer un bac pro en candidat libre, mais il est possible de le passer en candidat individuel. La différence ? Et bien si vous avez déjà passé le bac pro et que vous avez manqué l’examen, il est possible pour vous de la repasser sans retourner par la voie scolaire.

À lire aussi :qu’est-ce que le CFEPS ?

Si le bac pro en candidat libre n’existe pas, il est tout à fait possible de le confondre avec le bac pro en candidat individuel, mais celui-ci pose ses conditions. 

Quelles sont les différences entre le passage en candidat libre et candidat individuel ?

  • Candidat libre : cela concerne surtout les baccalauréats généraux et technologiques, à noter que la présentation du bac général ne présente absolument aucune contrainte d’âge, ni de cours suivi, c’est à vous de vous organiser.
  • Candidat individuel : concerne surtout le bac professionnel qui requiert de faire un stage. En France, il est impossible de réaliser un stage (dans les conditions légales) sans convention que l’on obtient par un organisme éducatif tel que le lycée ou alors le CNED. Pour vous inscrire en tant que candidat individuel, il faut alors justifier de 3 années d’activités professionnelles dans un emploi de niveau au moins égal à celui d’un ouvrier ou employé qualifié. De plus, le domaine professionnel doit être en rapport avec la finalité du diplôme.
À lire aussi :passer le bac en candidat libre

Pourquoi le bac pro en candidat libre n’existe pas ?

2 raisons :

  • le stage : vous devez avoir une convention de stage et justifier votre stage pour le passage du bac pro. Cette convention ne peut être délivrée que par votre lycée professionnel ou par le CNED.
  • l’évaluation en contrôle continu : celle-ci passe également par le lycée professionnel ou par le CNED.

Pour résumer, quelles solutions me reste-t-il ?

Il y a toujours des solutions. Cependant, pour le bac pro, elles sont très réglementées :

  • passer son bac professionnel en s’inscrivant au lycée.
  • être déjà travailleur et justifier de 3 années dans le domaine professionnel concerné.
  • passer son bac professionnel par le CNED (le coût peut aller de 300 à 900 € selon la formation demandée).

Si cet article vous a aidé, dites-le-nous 🙂

Note moyenne 4.8 / 5. Vote count: 6

Sur le même sujet
20/03/2020 à 11:48

Coefficients des épreuves du bac S 2020

Connaître les coefficients du bac S vous aidera à "pondérer vos efforts" ou au moins à savoir sur quelle matière faire une impasse serait suicidaire. Malgré les faibles coefficients de certaines matières du bac S nous vous recommandons bien évidemment de ne faire aucune impasse.

épreuves de spécialité du baccalauréat en mars 19/01/2021 à 21:28

Bac 2021 : trois hypothèses pour les épreuves de spécialité

Selon le ministre de l'Éducation nationale interrogé sur Franceinfo ce mardi 19 janvier, la décision concernant le maintien ou non des épreuves de spécialité du bac en mars "serait prise à la fin du mois de janvier". Zoom sur les hypothèses envisagées.

Commentaires (20)

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  • Fedulya

    fedula

  • Maryrose

    maryas

  • Ceregamand

    Cerar

  • EdwardMok

    nevermind

  • Rossojok

    Rossik

Voir plus de commentaires Arrow