Comment passer le bac en candidat libre ?

  • Publié le 05 juin 2020
  • Mis à jour le 05 juin 2020
  • Killian
Il est possible de passer le bac en candidat libre (ou « candidat individuel ») pour celles et ceux qui ne suivent pas une scolarité classique, mais qui souhaitent décrocher le diplôme. Voici les différentes conditions à remplir et démarches à effectuer pour s’inscrire au bac en candidat libre.
Bac en candidat libre : comment s’inscrire ? Quelles conditions ?

Actualité – Modalités Bac 2020

Les candidats au baccalauréat ne disposant pas d’un livret scolaire (ou d’un livret de formation) et de notes régulières permettant une évaluation en contrôle continu de l’année de terminale, passeront leurs examen lors des épreuves de septembre, lors de la session de remplacement.

Pour les séries générales et technologiques, elles auront lieu du 7 au 14 septembre 2020. Pour le bac professionnel, les épreuves se dérouleront du 9 au 16 septembre 2020.

« Les candidats individuels ne disposant d’aucune modalité d’évaluation en contrôle continu passeront les épreuves de la session de septembre », indique le ministère de l’éducation nationale

Le Bac en candidat libre, pour qui ?

Une seule condition pour pouvoir passer son bac en candidat libre : ne pas être scolarisé dans un établissement privé ou public relevant du ministère de l’Education nationale (établissement sous contrat). Le terme officiel pour nommer le candidat libre est d’ailleurs « candidat non scolaire ». Dans ce cas, tu as le statut de candidat individuel.

Il n’y a ni limite d’âge ni condition de diplôme pour passer le bac en candidat libre. Tu n’es même pas obligé d’avoir passé ni même obtenu ton brevet des collèges. Il n’y a pas non plus de condition de nationalité, ni d’obligation d’être inscrit au CNED.

Les candidats libres au bac peuvent avoir de nombreux profils (liste non exhaustive):

  • Enseignement à la maison par les parents.
  • Scolarité aménagée ou dans certains établissements hors-contrat.
  • Anciens élèves de terminales recalés une première fois et qui n’ont pas souhaité redoubler leur dernière année de lycée.
  • Personnes actives en reconversion ou en reprise d’études.
  • Personnes souhaitant obtenir le diplôme des années après l’avoir raté, ou n’ayant pas eu la possibilité de le passer.
  • Ceux qui suivent des cours au CNED en inscription libre. En effet l’organisme n’assure pas l’inscription aux épreuves du bac, tu dois donc bien t’inscrire en candidat individuel.
  • Etc.

Pourquoi passer le bac en candidat libre ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles passer le Bac en candidat libre est une bonne idée ! Voici les six principales :

  1. C’est une deuxième chance. Si tu n’as pas eu ton bac du premier coup, si tu as été déscolarisé(e) par exemple.
  2. Tu peux conserver tes notes : si tu as loupé ton bac et que tu n’as pas souhaité redoubler ton année de terminale. Tu peux conserver tes notes supérieurs ou égales à 10/20 dans un délai de cinq sessions consécutives (à condition de te présenter dans la même série.)
  3. C’est ouvert à tous : il n’y a pas de conditions spécifiques pour pouvoir passer le baccalauréat en candidat individuel.
  4. C’est gratuit : il n’y a aucun frais d’inscription.
  5. L’inscription est simple : elle peut être effectuée soit sur Internet, soit en te rendant directement au rectorat de ton académie. Il faut juste respecter les dates limites d’inscription.
  6. L’évaluation est commune : il n’y a aucune différence entre les épreuves de ceux qui passent le bac en candidat libre et celles des lycéens en scolarité régulière.

Comment t’inscrire en candidat libre au Bac 2020 ?

La première chose à faire est de contacter le rectorat de ton académie dès la rentrée scolaire pour connaitre les modalités d’inscription. En effet, les formalités à suivre pour s’inscrire au bac en candidat individuel peuvent varier d’un rectorat à l’autre.

Les registres d’inscription ouvrent généralement entre septembre et mi-novembre pour la session des épreuves terminales de juin, et jusqu’à mi-décembre pour les épreuves anticipées (source : Eduscol).

Si par exemple tu veux passer le bac en candidat libre en 2020, tu devras t’inscrire entre septembre et mi-novembre 2019 pour passer tes épreuves en juin 2020.

Cette première étape te permettra d’obtenir un numéro à 6 chiffres qu’il te faudra impérativement conserver, c’est ton code identifiant.

Tu recevras ensuite une confirmation d’inscription à ton domicile, début décembre. Vérifie bien les informations qu’elle contient, et corrige-les en rouge si besoin.

Pour valider ton inscription en tant que candidat libre au bac, tu devras la renvoyer au SIEC (Service interacadémique des examens et concours). Par mesure de sûreté, pense à la photocopier.

Si ton dossier est complet, ton inscription au bac sera validée. Tu recevras ta convocation à ton domicile environ 10 jours avant le début des épreuves. Conserve-la bien, et fais-en une copie par précaution. Si tu n’as pas reçu ta convocation, contacte la direction des examens et concours de ton académie.

Si tu es inscrit(e) dans un établissement hors-contrat, vérifie bien auprès de ton administration qu’ils se chargent de toutes les démarches d’inscription aux examens (sous statut candidat individuel).

Comment s’organiser le jour des épreuves ?

La semaine du bac se prépare évidemment longtemps à l’avance. Si tu passes le bac en candidat libre, assure-toi donc de bien organiser tes révisions pendant l’année, afin d’arriver fin prêt le premier jour des épreuves.

Avant l’épreuve

Cinq choses à retenir afin que tout se passe bien :

  1. N’oublie pas ta convocation, ta pièce d’identité, tes stylos… Et ta montre (qui ne doit pas être un objet connecté !).
  2. Si tu bénéficies d’un aménagement d’épreuve, n’oublie pas la notification du rectorat qui te l’accorde.
  3. Arrive au moins 30 minutes avant le début des épreuves.
  4. Anticipe les difficultés liées aux transports : durée du trajet, embouteillages, retards de bus, grèves…
  5. Présente-toi tout de suite au chef de centre d’examen si tu es en retard.

Au moment de l’épreuve

Avant la distribution du sujet, remplis les en-têtes de tes copies, range tout ce que tu n’as pas le droit de conserver pendant l’épreuve, et écoute les consignes du surveillant.

Une fois que tu as reçu ton sujet, vérifie s’il est complet, quels objets (dictionnaire ou calculatrice) tu as le droit d’utiliser, et surtout si la page de garde indique bien la bonne épreuve et la bonne série !

Et bien sûr, ne fraude pas ! La triche mène à des sanctions, qui peuvent aller du blâme, entre autres, à l’interdiction de t’inscrire dans un établissement public qui dispense des formations post-baccalauréat pour une durée maximum de cinq ans.

Où consulter tes résultats du bac ?

Si tu passes le bac en candidat libre, tu peux consulter tes résultats sur le site web de ton académie. L’équipe de superBac met à jour en temps réel la page de résultats du bac dès la publication officielle par académie.

Pour y accéder, tu devras te munir du numéro d’inscription qui se trouve sur ta convocation.

Attention : imprimer tes notes ne constitue pas un document officiel ! Pour t’inscrire dans une formation post-bac ou un établissement universitaire, il te faut ton relevé de notes officiel et ton diplôme du bac.

Où récupérer tes notes et ton diplôme du bac ?

Ton relevé de notes du bac te sera donné en attendant la remise de ton diplôme du baccalauréat. Il faut les communiquer via Parcoursup à l’établissement d’enseignement supérieur que tu vises, si tu souhaites continuer des études.

Le bulletin de notes des baccalauréats général et technologique est disponible dans le centre de délibération indiqué sur ta convocation. Celui du bac professionnel est envoyé par courrier au domicile des candidats.

Tu recevras le diplôme du baccalauréat à ton domicile (par courrier) si tu as passé l’examen en candidat libre. 

Attention : si tu perds ton diplôme, il ne sera pas réédité. Il est important d’en faire des photocopies et de le conserver précieusement ! En cas de perte, tu peux toutefois demander une attestation de réussite du bac à ton rectorat.

Ne donne jamais l’original de ton diplôme ou de ton relevé de notes.

Les documents du bac à conserver :

  • Ta confirmation d’inscription : jusqu’à la fin des épreuves.
  • La décision d’aménagement d’épreuve (s’il en est) : jusqu’à l’obtention du bac.
  • Ta convocation à l’examen du bac : jusqu’aux résultats, sachant que le numéro qui y figure te permettra de consulter tes notes.
  • Ton relevé de notes et ton diplôme du baccalauréat : toute ta vie !
Sur le même sujet
20/03/2020 à 11:48

Coefficients des épreuves du bac S 2020

Connaître les coefficients du bac S vous aidera à "pondérer vos efforts" ou au moins à savoir sur quelle matière faire une impasse serait suicidaire. Malgré les faibles coefficients de certaines matières du bac S nous vous recommandons bien évidemment de ne faire aucune impasse.

16/06/2020 à 16:41

Bac 2020 : tout savoir sur les épreuves de rattrapage

Si tu obtiens au bac une note entre 8 et 9,9/20, tu devrais normalement passer l'oral de rattrapage. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette fameuse épreuve de rattrapage du bac 2020 : conditions, dates, choix des matières, conseils de préparation... Suivez le guide !

05/06/2020 à 17:27

Bac français 2020 : réussir l’épreuve anticipée de français

En fin de 1re, tu passes l'épreuve anticipée de français : un écrit et un oral. Cette première étape du bac est souvent redoutée des élèves : l'oral n'est pas bien rassurant et l'écrit est une épreuve qui demande de la rigueur. Voici les infos importantes concernant l'épreuve : modalités, déroulement de l'épreuve, dates, conseils de préparation...

Commentaires (2)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Ousmane

    Bonsoir juste , jaimerai savoir si je peux toujours passer a l’examen du BAC, car actuellement je suis entrain de debrouille quelque part es cest possible de passer comme candidat au bac session 2020?

  • Rachel

    Bonjour si je travaille comment ce passe ma préparation au bac?